Les Actualites Les Festivals au Cap Bon L'Artisanat et les artisans Découvrir le Cap Bon Jarre de Nabeul Nos Bonnes Adresses Vidéos Panorama Nos Saveurs Découvrir la Tunisie
Petites Annonces


Derniers Commentaires
  • S'il vous plait, s'il vous plait, s'il vous plait, existe-t-... Suite
  • Une escale n'est pas un séjour ! les touristes européens ont... Suite
  • très belle initiative bon courage à ceux qui convoient tout ... Suite
  • Super effectivement...Mais je repose la question... Comment ... Suite
  • Les européens reviendront sans aucun doute, mais dans un "cl... Suite



I Love Tunisia

El Haouaria

Note des utilisateurs: / 38
MauvaisTrès bien 

 

La commune de El Haouaria est créée par le décret numéro 136 du 2 avril 1966, le périmètre municipal de El Haouaria s'étend sur une superficie de 4200 hectares, pour une population de 10 000 (15 000 en été) habitants.

Délimitation :

  • Nord : Mer
  • Est : Mer
  • Ouest : Dar Allouche et Sidi Daoud
  • Sud : Mer

el_haouaria_45_20101122_1225765684

El Haouaria, ville côtière de Tunisie située à 140 km de la Sicile, à la pointe extrême de la presqu'ile du Cap Bon, au Nord-est de la Tunisie, dispose d'une colline de 400 mètres.
El Haouaria, petit village qui voue une véritable passion aux rapaces et à l'art de la fauconnerie. Statues, fresques, clubs, familles et dynasties de fauconniers, tout ici est placé sous le signe des faucons-pèlerins et des éperviers.
Pour se rendre à El Haouaria il suffit de prendre la routedu Cap Bon par son versant Est, en suivant l'itinéraire classique via Hammamet, Nabeul, Korba, Menzel Temime et Kelibia ou, plus calme et rustique, par l'autre versant, via Soliman et Takelsa.

A la différence des Emirats Arabes, où elle est réservée au prince, à El Haouaria c'est une activité de loisir tout à fait populaire et unique en Tunisie.
Ni émirs du pétrole ni descendants des chevaliers européens du Moyen Age, les fauconniers d'El Haouaria au Cap Bon sont, en effet, de simples paysans qui, depuis des siècles, se transmettent de pères en fils leur savoir-faire en matière de dressage des oiseaux de proie.
Aujourd'hui, plus de 140 fauconniers adhère à l'association, fondée en 1967, et qui a son siège dans un magnifique et très actif club situé au bout du village, prés des plages et des cavernes.
Avec beaucoup de gentillesse, les fauconniers reçoivent les visiteurs étrangers et leur font faire le tour de la propriété, leur montrant les portraits des différents rapaces accrochés au murs ou leur expliquant les chemins compliqués empruntés chaque année par les oiseaux, guidés par un sens mystérieux mais exact de l'orientation.
Rares sont ceux qui restent à Haouaria ou qui reviennent fidèlement dans ce village pour retrouver leur maîtres de l'année précédente. Pourtant, il existe certaines exceptions : dans les années 1830, explique nos fauconniers, Cheik Ali Bennar, un habitant d'El Haouaria, a gardé son épervier pendant 30 ans et un autre encore, tout récemment, plus de 20ans.
Les fauconniers doivent consacrer beaucoup de temps à ces oiseaux et déployer des trésors de psychologie pour en faire des animaux de chasse, en quelques semaines seulement.
L'épervier, par exemple, est un animal très intelligent qui devient chasseur à l'âge de six mois. Tout le travail du dresseur consiste à découvrir son tempérament et à trouver les règles de dressage qui s'adopteront le mieux à sa personnalité.
D'une manière générale, les fauconniers tiennent les rapaces à la fois par l'affection et par la faim (les meilleurs chasseurs sont, en effet, les rapaces qui mangent beaucoup, digèrent vite et ont toujours faim, ce qui les pousse, sans cesse, à chercher des proies).
Pour capturer les rapaces, les fauconniers d'Haouaria utilisent des pièges fixes ou mobiles, généralement des filets où un passereau vivant sert d'appât et où le rapace s'empêtre. Ils les disposent dans les montagnes pendant les migrations (début mars à fin avril).
Leurs origines remontent à l'époque antique comme en témoignent certaines mosaïques exposées au musée du Bardo. La région d'El Haouaria est en effet, riche en vestiges carthaginois et romains. Les plus spectaculaires sont : les latomies d'El Haouaria.

Faucons pèlerins (Borni)

Sédentaires et chasseurs en piquet

Si les éperviers sont spécialistes de la chasse à bas vol, les faucons, eux, sont spécialistes de la chasse en piquet. En effet, ces rapaces peuvent prendre facilement de l’altitude et descendre en chute libre sur leur proie à une vitesse pouvant atteindre les 350 km/h. De même, contrairement à l’épervier, le faucon n’est pas migrateur. De ce fait, le nombre d’autorisations pour le capturer est assez limité : un maximum de 4 autorisations sont accordées chaque année. Cet oiseau est spécialisé dans la chasse aux perdreaux. A l’heure actuelle, 27 faucons sont utilisés en chasse à Haouaria.

El Haouaria, un patrimoine riche et authentique

De par son emplacement géographique et son climat doux et tempéré, Haouaria, célèbre par son relief varié et ses contrastes naturels, plages rocheuses et sablonneuses jouxtant de vastes plaines côtoyées de montagnes et parsemées de forêts en forme d’amphithéâtre féerique, constitue un lieu de refuge de prédilection, de pèlerinage et de repos pour une multitude d’espèces d’oiseaux migrateurs, avant de braver les risques de la traversée de la mer. Terre de transition entre l’Afrique et l’Europe, le Ras Adar, pointe extrême du Cap Bon, contrôle le détroit de Sicile et s’ouvre sur l’un des plus beaux jardins de Tunisie, dont la production de cacahuètes, spécialité du terroir, continue à égayer les soirées intimes des familles paysannes, essence de la Tunisie profonde. Ce phénomène naturel, véritable aubaine, a fait de Haouaria un lieu favori pour le développement de l’art de la volerie et sa transmission de père en fils.

Centre d'animation touristique les Grottes

Le CENTRE est perché sur une colline et non loin des millénaires grottes romaines d'El Haouaria et en face des îles merveilleuses de Zembra et Zembretta.

Evénements à El Haouaria

  • L'Association du Festival de l'épervier à El Haouaria organise la 44e session du Festival de l'épervier qui démarrera le jeudi 17 juin 2010et qui sera clôturé le dimanche 20 juin 2010.
  • Découvrir les autres villes du Cap Bon

     

    Ajouter un Commentaire

    Cet espace est géré par un modérateur, les commentaires à caractère injurieux, offensifs, ou contenant des propos diffamatoires ne seront pas publiés.
    Merci pour votre participation.


    Code de sécurité
    Rafraîchir

    Cap Bon Guide

    Korba

    "...Korba dessine sa capricieuse blancheur, dont les lignes arrondies et souples franchissent les étangs boueux pour caresser la mer, illuminer son visage aux rides bleut...

    Lire la suite...

    Menzel Temime

    La commune de Menzel Temime est créée par le décret du 19 février  1921, le périmètre municipal de Menzel Temime s'étend sur une superficie de 25 Km2 , pour une population ...

    Lire la suite...
    More:

    Devises

    Convertir 

    en

      

    Agenda d'Evénements
    Juin 2017
    L Ma Me J V S D
    29 30 31 1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 30 1 2
    Photo du Jour
    Newsletter
    Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
    Trouver un article
    Qui est en ligne?
    Nous avons 79 invités en ligne
    Visiteur N°: 23828320
    AddThis Social Bookmark Button


    I Love Tunisia


    I Love Tunisia

    Nabeul.Net sur Facebook