Les Actualites Les Festivals au Cap Bon L'Artisanat et les artisans Découvrir le Cap Bon Jarre de Nabeul Nos Bonnes Adresses Vidéos Panorama Nos Saveurs Découvrir la Tunisie
Petites Annonces


Derniers Commentaires
  • S'il vous plait, s'il vous plait, s'il vous plait, existe-t-... Suite
  • Une escale n'est pas un séjour ! les touristes européens ont... Suite
  • très belle initiative bon courage à ceux qui convoient tout ... Suite
  • Super effectivement...Mais je repose la question... Comment ... Suite
  • Les européens reviendront sans aucun doute, mais dans un "cl... Suite



I Love Tunisia

On parle de nous ....

Nabeul, mon amour! Hebdo Tourisme

Nabeul, mon amour!


Entretien avec Monique Hayoun


Native de Nabeul, Monique HAYOUN y a vécu ses vingt premiers printemps. Par la suite, elle s'est établie à Paris. Aujourd’hui entre la capitale du Cap Bon et celle de l’Hexagone, son cœur balance. Si bien qu’elle partage sa vie entre les deux villes. De plus, afin de témoigner son amour à la cité des potiers et des nattiers, elle vient de mettre au point un site Internet « nabeul.net » qui en vante les mérites et en présente les charmes apparents et cachés. Interview.

Présentez-nous Nabeul.Net
C’est un site crée pour promouvoir ma ville natale. Et par la même occasion le Cap Bon ainsi que la Tunisie, afin de mettre des gens en relation et de créer une synergie. A savoir que Nabeul.Net est une association régie par la loi française du 1 juillet 1901 (à but non lucratif) Elle est indépendante de toute organisation politique, syndicale ou religieuse.

Quels en sont les buts essentiels ?
L’association Nabeul.Net se propose notamment de : 1. identifier et attire des partenaires économiques qui désirent investir à Nabeul et dans la région du Cap Bon. 2. concevoir et réaliser des sites Internet pour des individus, associations, institutions, artisans … afin de faire connaître et promouvoir leurs activités (notamment par le biais de la publicité on-line), 3. collecter, produire et gérer la diffusion de tous documents qui permettent de renforcer toutes les actions de l’association, ces documents peuvent se présenter sous tout format multimédia. 4. renforcer le développement des échanges entre les pays francophones et la région du Cap Bon : organisation de manifestations interculturelles, rencontres, voyages pour permettre de multiplier des échanges ; 5. en bref, mettre en relation tous les secteurs et partenaires potentiels (associations, institutions, artisans, commerçants, entreprises, individus, etc.) afin, d’une part, de favoriser les actions économiques (affaires, investissements, bourses de stage et d’emplois, locations de vacances, immobilier, locations diverses, offres de loisir, etc.) et d’autre part de promouvoir les activités sportives et culturelles au sens large : jeux-concours, voyages-découvertes, gastronomie, parfums.

Quel a été le nombre de visiteurs de votre site ?
En l’espace de trente mois à peine, le site a été visité par quelque 900 000 internautes dont la plupart ont été émerveillés par les informations, les photos et activités proposées.

On parle aussi de deux concours photos organisé et auxquels ont pris part plusieurs amateurs et professionnels.
Via notre site, nous avons organisé deux concours photos. Le premier (Nabeul Flash) au cours de l’année 2003. quand au second intitulé Hammamet Flash, il a lieu en 2004.
On parle, par ailleurs, de nouveautés …
Absolument. Nous venons de créer un nouveau site web pour différentes villes du Cap Bon, à savoir www.maamoura.com, www.benikhiar.com, www.takelsa.com , etc.

A quoi tient votre amour pour Nabeul ?
C’est ma ville natale. Et c’est tout dire … (sourire).

Propos recueillis par Mohamed SFIA
Hebdo Tourisme  6 au 12 mai  2005
 

Ah Nabeul, quand tu me tiens!...

Ah Nabeul, quand tu me tiens!...


Entretien avec Monique Hayoun, présidente de l'association Nabeul.Net


Au cours du symposium, qui s'est tenu la semaine dernière sur « Tunisie et valeurs de tolérance », organisé par la Chaire Ben Ali, nous avons rencontré Monique Hayoun, présidente de l'association Nabeul.Net ... Nous l'avons invitée à nous répondre à quelques unes de nos interrogations.

•Vous êtes à Tunis pour le colloque Tunisie et tolérance qui a accueilli des personnalités de toute confession...
-En effet, je participe activement à la réunion de ces communautés diverses par leur confession religieuse mais unies dans un même discours de tolérance et d'acceptation de l'autre.

•Originaire de Tunisie, vous avez créé, il y a deux ans un site très visité qui s'appelle Nabeul.net...
-Je suis originaire de Nabeul, j'y suis née, j'ai grandi à Hammamet et je suis retournée à Nabeul, j'avais 9 ans, et ce jusqu'à mon baccalauréat. J'ai l'habitude de dire dans cette double attache, que si Nabeul est ma mère, Hammamet est ma nourrice.. la communauté juive de Nabeul était une des plus dynamiques du pays.

•Vous quittez à 18 ans la Tunisie pour étudier en France et vous créée donc cette ouverture au jour le jour sur Nabeul, est-ce une manière de n'être pas partie...
-Mais je ne suis pas partie, j'ai fondé il y a deux ans cette association qui est en fait, un lien entre les hommes et les femmes de Tunisie et d'ailleurs, promouvoir donc les arts, le commerce, l'industrie, la ville,la région, le pays. J'ai voulu créer une synergie autour de ma ville natale. Vous voyez je tisse les liens, Seïfeddine Ben Mansour, notre délégué à Tunis a eu une très belle phrase pour mon parcours. « Je suis ici et là-bas en même temps... ».

•N'est-ce pas la condition de tous ceux qui sont partis sans partir... je vous croise si souvent à Tunis, que j'ai l'impression que vous y demeurez...
-Mon association a une présence continue dans les pays francophones. Elle organise des manifestations culturelles, des voyages et favorise les actions économiques. Elle propose aussi des bourses de stage, et promet des activités sportives et culturelles. Nous avons créé un concours de photographies par ex : « Hammamet Flash »...
Mon souci est de parler de ma région, du Cap-Bon. 470.000 visiteurs ont parcouru ce site en 16 mois d'existence...

•Vous avez fondé aussi Tunisie 7 arts.com, le site des arts et des artistes en Tunisie, on apprend mille choses sur les éditeurs, les acteurs, les galeristes...
-C'est une base de données en fait, vous avez la biographie de Jalila Baccar, le dernier vernissage photos à Tunis, c'est un site très vivant, une plate-forme d'informations, un annuaire en fait de notre paysage culturel.

•Juive de Tunisie, que devient votre communauté en Tunisie...
-Je suis Tunisienne avant tout, de confession israélite. La communauté juive compte à peu près 1500 personnes entre Jerba et la Tunisie... elle est partie intégrante de la Tunisie avec ses spécificités, ses différences et ses composantes.

•J'ai l'impression quand même qu'elle se réduit comme toutes les autres communautés...
-De par le nombre peut-être, mais je rétablis le lien, je maintiens, dans chacun de mes voyages,je suis accompagnée par des personnalités originaires du pays, Marc Fellouss le généticien qui s'est promené dans la médina de Nabeul ; mon site, mes sites, mes voyages disent une seule chose, le départ et le retour sont souvent des étapes dans l'histoire. Nous n'avons jamais quitté la Tunisie...
Entretien conduit par Marianne CATZARAS

17 décembre 2004 Journal Le Temps 

 

Livre d'or (7 e édition) : Coup de cœur pour un label de qualité

Livre d'or (7 e édition) : Coup de cœur pour un label de qualité


La 7e édition du «Livre d’or» du regretté Abdelkader Loussaïef vient de paraître toujours aussi somptueux, aussi parfait dans son excellente conception graphique et technique que dans la noblesse de son contenu et de sa matière première. «Le livre d’or» est une synergie de tous les métiers d’art qui demeurent un reflet d’une époque empreinte de riches traditions et pour lesquelles, en feuilletant cette édition 2004, on éprouve un véritable coup du cœur. Harmonieusement disposés, luxueusement mis en pages à travers la conception, la création et l’exécution, ces illustrations et les textes savamment bien rédigés qui les accompagnent nous font craquer tant l’inspiration est bien réelle et présente. Les photos de Salah Jabeur, qui illustrent la splendeur architecturale des palais de Ashraf Azzouz, nous introduisent dans un monde de féerie magique. Le «Tunisian home design» de Madeleine Erikkson célèbre la complémentarité entre produits de l’artisanat «réinventés» et leur adaptation au modernisme.
La rubrique «Galerie» consacrée aux œuvres de Lisa Seror nous plonge dans l’errance d’une artiste en quête d’escale.
La céramique de Khaled Ben Slimane dégage une spiritualité si évidente et si puissante qu’elle émane justement de ce «sokoun» (silence) à l’origine de cette paix absolue à laquelle il aspire.
La fabuleuse galerie d’Art antique de Aïcha Bey nous propose des objets qui, de l’éphémère, tirent l’impérissable parce que l’homme y a laissé son empreinte.
«La Maison intelligente» du jeune architecte Lotfi Rejeb nous propose des produits et idées de nature à révolutionner la configuration de l’espace architectural. L’Association Nabeul.Net de Monique Hayoun, créée dans le but de promouvoir Nabeul et la région du Cap Bon par l’intermédiaire des NTIC, et l’entreprise de Mounira Loussaïef spécialisée dans la robinetterie, la cuivrerie sanitaire d’art, la faïence et les cheminées à foyer ouvert ajoutent un plus à cette publication dont nous saluons au passage l’action menée dans le but de promouvoir la qualité du label tunisien dans le monde de l’édition.

Adel LATRACH

Journal La Presse

Vendredi 9 juillet 2004

 

Concours Nabeul Flash

L’Association de promotion de la ville de Nabeul « Nabeul Net » présidée par Monique Hayoun vient d’organiser un concours photo « Nabeul flash », M. Paul Nicolas de Metz vient de remporter ce concours. Il s’agit d’une photo prise à Nabeul représentant le mausolée de Sidi Maouia. Pourquoi Sidi Maouia ? Tout simplement nous dit Paul : « J’ai toujours été fasciné par ce petit monument situé dans cette artère effervescente u centre de Nabeul. Sidi Maouia représente pour moi cette symbolique de la solidarité humaine et un monument important de l’histoire de Nabeul. »

Kamel BOUAOUINA

12 mai 2004 Journal Le Temps
 

Résultats du concours de Nabeul.net par R.B.H

Nabeul Flash dans http://www.webmanagercenter.com Novembre 2003


L'association Nabeul.Net a lancé du 1er avril au 30 septembre 2003 un grand concours de photographies intitulé Nabeul Flash. Il s'agissait de célébrer la ville de Nabeul, en images, et via Internet.
Plusieurs amateurs de photos ont participé à ce concours en envoyant leurs meilleurs clichés et images reprenant les aspects les plus rares ou les plus inattendus de Nabeul.
A tel point que le jury a eu de sérieuses difficultés pour départager entre les candidats.
Finalement, le premier prix a été attribué à l'internaute français Jacques Deberle qui a visité Nabeul durant les dernières vacances d'été. Son cliché représente une vue d'intérieur du marché central couvert de Nabeul :
http://www.nabeul.net/?nomPage=asso_nabeulpointnet_nf_jac5

Le lauréat s'est vu offrir par la direction de l'hôtel Majesty Golf à Hammamet-Sud un séjour d'une semaine pour deux personnes.

http://www.webmanagercenter.com/ee/article.php?id=368

 

 
Plus d'articles...

Cap Bon Guide

Korba

"...Korba dessine sa capricieuse blancheur, dont les lignes arrondies et souples franchissent les étangs boueux pour caresser la mer, illuminer son visage aux rides bleut...

Lire la suite...

Menzel Temime

La commune de Menzel Temime est créée par le décret du 19 février  1921, le périmètre municipal de Menzel Temime s'étend sur une superficie de 25 Km2 , pour une population ...

Lire la suite...
More:

Devises

Convertir 

en

  

Agenda d'Evénements
Octobre 2014
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Photo du Jour
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Trouver un article
Qui est en ligne?
Nous avons 55 invités en ligne
Visiteur N°: 17329334
AddThis Social Bookmark Button


I Love Tunisia


I Love Tunisia

Nabeul.Net sur Facebook